LE SABOTAGE AMOUREUX De Amélie NOTHOMB

Publié le par Christelle

1er Amélie Nothomb, beaucoup entendu parlé mais jamais lu, donc je me jette à l'eau.

Aucun journal, aucune agence de presse, aucune historiographie, n'a jamais mentionné la guerre mondiale du ghetto de San Li Tun, qui dura de 1972 à 1975.

C'est à la faveur de cette barbarie que j'ai compris une vérité immense : grâce à l'ennemi, ce sinistre accident qu'est la vie devient une épopée. La mienne sera grandiose : les généraux de l'armée des Alliés m'avait nommée éclaireur. Sans l'arrivée d'Elena, je serais restée invulnérable jusqu'au bout. Je l'ai aimée dès la première seconde. Elle fut ma belle Hélène, ma guerre de Troie, mon sabotage amoureux.

J'ai tout vécu pendant ces trois années : l'héroïsme, la gloire, la traîtrise, l'amour, l'indifférence, la souffrance, l'humiliation.

C'était en Chine, j'avais 7 ans..

Pour un de ses premiers livres, l'auteur raconte ses premières années difficiles en Chine, où elle vivait elle et sa famille dans un ghetto avec beaucoup d'autres étrangers, où les enfants étaient un peu livrés à eux même, et où ils se livraient une guerre sans merci mais une guerre enfantine. jusqu'à la rencontre avec l'amour de sa vie qui va faire tout basculer…. oui j'ai aimé, bien écrit, facile à lire, à voir ses autres livres….

 

 

 

Publié dans ROMAN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article